LIVRAISON GRATUITE SUR LA PLUPART DES COMMANDES DE PLUS DE 99 $

0

Votre panier est vide

Moritaka

MOR-SC-220

Moritaka Supreme Chinese Chef Knife, 220mm (8.7"), Aogami/Blue Super Carbon Steel

1 produit en stock

Un incroyable couteau de chef de style chinois. Acier au carbone tranchant comme un rasoir, fabriqué à la main dans l'atelier de la famille Moritaka au Japon. Manche octogonal en noyer, bord à double biseau, donc fin pour droitier ou gaucher.

N'oubliez pas que cela peut avoir la forme d'un couperet, mais ce n'est PAS un couperet, il doit être utilisé comme un couteau de chef. De plus, celui-ci est assez grand et assez lourd, pas pour les faibles de cœur ou de main, mais si vous êtes sérieux à ce sujet, c'est un couteau assez génial !

Poids : env. 495g

Remarque : la couleur du manche peut varier, du clair au foncé. Il est fait de bois naturel, donc des variations et des imperfections sont à prévoir et ne sont pas considérées comme des défauts.

--------------------
IMPORTANT : Les couteaux Moritaka sont des couteaux très tranchants et performants. Pour ce faire, les bords sont très fins et l'acier est très dur. Il en résulte un couteau potentiellement fragile. En tant que tels, LES ÉCLATEMENTS OU LES FISSURES SUR LE BORD OU LA POINTE NE SONT COUVERTS PAR AUCUNE GARANTIE. C'est la nature d'un tel couteau qu'il soit potentiellement fragile. Si vous êtes un débutant, que vous n'êtes pas sûr de vos compétences en matière de maniement de couteau ou que vous recherchez un couteau tout usage, n'achetez PAS ce couteau. J'adore mon couteau de chef Moritaka et je l'utilise presque tous les jours, mais je ne l'utilise que pour trancher, couper en dés et émincer avec précision (idéal pour les oignons, l'ail, le gingembre, les viandes désossées) car j'ai certainement ébréché les bords d'autres japonais de haute performance. couteaux au fil des ans, donc je sais que c'est toujours un risque.

Il est important de NE PAS utiliser un mouvement de hachage rapide de haut en bas de style rat-a-tat (où vous frappez rapidement le bord vers le bas sur la planche à découper). Lors de la coupe, n'oubliez pas d'utiliser une bonne technique contrôlée - l'acier dur ne tolérera pas les "ajustements" (toute torsion latérale) et, comme tout matériau dur, cela peut entraîner un éclat ou une fissure . Vous devez laisser le couteau faire le travail, et ne pas vous pencher et appliquer une pression sur le tranchant. La surface de coupe est également importante : n'utilisez que du plastique ou de l'érable, PAS du bambou, de la pierre/du granit ou du verre. Je recommande également d'utiliser ces couteaux uniquement avec des viandes désossées et des légumes ordinaires (oignons, ail, gingembre, etc.) -- jamais de matériaux durs/durs comme les légumes-racines (navets, etc.) et certainement rien où vous toucheriez un os.

Enfin, comme ils sont en acier au carbone, n'essayez PAS de garder le couteau brillant. Pensez-y comme une crêpière en acier au carbone ou une poêle en fonte, qui bénéficient toutes deux d'une finition "assaisonnée" qui développera une patine décolorée jaunâtre naturelle. Ceci est normal et aidera à protéger l'acier au carbone contre la rouille. Ne laissez pas ces couteaux dans un évier ou assis dans l'eau. Après utilisation, laver à l'eau tiède savonneuse, bien sécher et ranger dans un bloc à couteaux en bois (ne pas ranger dans un tiroir ou sur un porte-couteau magnétique). Donc, en conclusion, oui, il s'agit d'un couteau haute performance, mais comme pour tout outil ou machine haute performance, cela signifie qu'il nécessite des soins et des compétences supplémentaires. Une Ferrari nécessitera PLUS de soins, de compétences et d'entretien qu'une Toyota Corolla, pas moins.

Customer Reviews

Based on 2 reviews
100%
(2)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
D
D.B.
Unique Knife and Great Service

I am a fan of Moritaka Hamono in so many ways. They have been making knives of some form for approximately 800 years, and are still one of the few makers that insist on forging their san mai (3-layer) in-house rather than purchase directly from the steel producers. The experience does show in the quality of the steel in my opinion, especially with the Supreme line, which has a core steel of Aogami Super steel from Hitachi Metals. The core steel takes a keen edge and keeps it for a long time before needing a real sharpening. It is carbon (non-stainless) so will patina over time and the cladding is iron so is also reactive. That said, it is not high maintenance in my opinion. Rinse regularly when using, especially on more acidic food, wash and dry right after, and apply a little camellia (tsubaki) oil before storing to prevent any rust. The kurouchi (blacksmith) finish on the cladding also helps protect it. If you do get any rusting in storage, a little Barkeepers Friend takes care of it quickly. The chuko bocho itself is unlike any I have used. It is a large blade with a lot of weight behind it. Given the size, the grind taper is higher than many Moritakas, making for a finer cutting edge. I am very pleased with the knife and would recommend to anyone looking for a more unusual and unique knife shape.

Regarding customer service, Paul’s is second to none. I do live in the same general area, but I ordered the knife one morning and received it the next. It was perfectly packaged and 100% what I expected to receive. Super reasonable pricing, free and fast shipping (above a reasonable minimum purchase level), responsive communication, honest hands-on product knowledge….what more can you possibly ask for? Thanks again.

J
Jinghe DOU
Really amazing knife

It’s sharp and beautiful, much better than the shun knife I used.

Inscrivez-vous à notre newsletter et économisez !